Banda Mbugbu 4

Fiche technique

  • Taille
    Largeur : 24 cm au plus large. 
  • Hauteur :
    44 cm.
  • Poids : 
    322 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé, fibres végétales.
  • Pays : 
    Centrafrique, Soudan du sud, République Démocratique du Congo.
  • Peuple :
    Banda.
  • Ethnies : 
    Mbugbu,Yakpa, Wada, Gbodo.
  • Période estimée : 
    Années 1880-1920
  • Autres informations :
    Ex collection Fourrure France.
    Acheté en lot de 9 armes.

    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    Kipinga p 108.
    Waffen aus Zentral-Afrika p69.
    The cutting edge p 70/71.
    Afrikanische Waffen p86.

Synopsis

Les banda : des groupes individualistes. 1

L’ Oubangui  est habité par nombre de peuplades qui forment une zone intermédiaire entre les islamisés au Nord, région du Dar Rounga, et les races de langue Bantu au sud, région du Congo.
La plus importante est celle des Banda, leur aire de répartition et limitée en gros par l’Oubangui au Sud, la Tomi à l’Ouest, la Kotto à l’Est et Ndélé au Nord.

Quelques groupes de Banda ont émigré plus à l’Ouest, dans la région de Bossangoa, et au Sud-Ouest dans celle de Boda.

On pense que les Banda qui occupaient au milieu du XIXe siècle la région des sources de la Kotto, sont originaires des confins de l’ancien Soudan anglo-égyptien.
Ils auraient été chassés en direction du Sud-Ouest par les guerres et les razzias d’esclaves, dont la bataille de Kousseri en 1900, entre Lamy et Rabah.
La prise de Ndélé en 1911 en a marqué le terme.

La surprise chez les Banda, c’est qu’ils ont une structure hiérarchique de petits groupes avec des divisions en unités de plus en plus petites. Ce qui correspond à différents degrés aux termes de tribu, clan, lignage, famille, etc…

Les Banda n’ont pas de terminologie générique à ce sujet; ils ne disposent que d’un seul mot, « mara » qui situe un individu ou un groupe par rapport à l’ensemble qui lui est supérieur.
Entre la Tomi et la Kotto vivent trente tribus Banda.
Parmi elles, la tribu des Dakpa (région de Grimari et de Bakala) est divisée en 39 clans qui à l’origine, formaient, des unités de vie commune.

Tous les individus d’un même clan prétendent descendre d’un ancêtre commun, sans qu’il soit possible d’en trouver la trace exacte.

En fait les clans n’ont pas été fixés d’une façon définitive; nombre de clans actuels sont issus de l’éclatement d’un clan originel.

Femmes et guerrier Banda Dakois. Kouango.

Descriptif de l'objet

Ce couteau de jet est particulièrement grand et bien décoré, une ligne continue redessine la forme de l’arme sur l’intérieur de la lame.
Une excroissance triangulaire d’influence Nzakara prend naissance au centre des deux lames du haut. 

Le corps est resserré de chaque côté à peu près de sa hauteur, la pointe sommitale est bien dans l’axe. 
La forge est belle est ancienne, un resserrement de la tige centrale lui confère une esthétique plus affinée.
La poignée et habillée d’un reste de rotang, relique de son origine.

@ll@n