Casse-tête Massaï 1

Fiche technique

 
  • Taille
    Largeur : 14,5 cm au plus large. 
  • Hauteur :
    54 cm.
  • Poids : 
    520 grammes.
  • Matériaux : 
    Bois.
  • Pays : 
    Kenya.
  • Ethnies : 
    Okiek.
  • Période estimée : 
    Années 1930-1950.
  • Autres informations :
    Ex collection Belge.
    Ex collection Luc Lefébvre.
    Collection Mémoire-Africaine.
 

Synopsis

 

Les Okiek.

Les Okiek sont un groupe ethnique du Kenya et de Tanzanie.
Chasseurs cueilleurs, ils fabriquaient des ruches et vendaient leur miel. Ils parlent plusieurs langues okiek qui font partie des langues « kalenjin ». Généralement ils sont nommés « Il Torobo » par les Maasai, une appellation péjorative qu’ils donnent à tous les chasseurs et même aux Maasai pauvres, qui n’ont pas de bétail.

La plupart des groupes Okiek vivent dans le centre-ouest du Kenya, notamment dans l’escarpement de Mau, une zone forestière de Tindiret et les hautes terres au nord de Nakuru.
La majorité de ces zones est située dans la province de la vallée du Rift.

D’autres groupes Okiek comme les Digiri et les Omotik vivent dans les plaines de savane plutôt que dans les zones de forêt.
Les Okiek sont probablement le plus petit groupe ethnique du Kenya, bien qu’il soit difficile de les recenser car ils vivent en petits groupes dispersés.

 

Descriptif de l'objet

 

Beau casse-tête en bois patiné par l’usité, bois dur, lourd et sombre de deux couleurs venant de l’ethnie Okiek du Kenya.

Le bois présente quelques petites fentes sans importances.
Belle arme avec une jolie tête ronde et fente d’anciennetés sur un manche bien incurvé.

@ll@n