Mangbetu 3/2 B

Fiche technique

  • Taille
    Largeur de tête : 21 cm au plus large. 
  • Hauteur :
    44 cm.
  • Poids : 
    664 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé, bois.
  • Pays : 
    République Démocratique du Congo, République Centrafricaine.
  • Peuple :
    Congolais.
  • Ethnies : 
    Mangbetu.
  • Période estimée : 
    Années 1900-1920
  • Autres informations :
    Ex collection belge.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    Rares armes copurtes Africaine.
    Manfred A. Zirngibl p 92.

Synopsis

À propos de cette déformation voulue…


Cette dolichocéphalie est à l’origine provoquée par compression de la tête des nouveaux nés.

Le crâne est enserré par un réseau de cordelettes, de la naissance jusqu’au moment où l’enfant peut s’asseoir seul.
Ce fait tend la peau du front, bridant légèrement les yeux.
Contrairement à ce que l’on peut penser, cela n’affecte en rien le comportement intellectuel, une tête parfaitement allongée était uniquement esthétique et artistique.
D’ailleurs les Mangbetu sont considérés comme étant une des plus belles races d’Afrique centrale.
Le portrait du roi Mbunza montre bien une tête typiquement déformée.
Les Mangbetu ont d’ailleurs influencé certaines ethnies voisines comme les Budu et les Azandé du sud, mais de nos jours cela ne se pratique plus.
La tête ainsi allongée permettait de parfaire la chevelure d’une manière originale.
Les cheveux étaient tressés en fins cordons répartis sur les côtés et se projetant vers l’arrière où les mèches étaient étirées jusqu’à un cercle pour être liées ensemble.
Une coutume plus ancienne consistait à limer les dents en pointes et à découper une partie du lobe de l’oreille.

 

                      Femmes Mangbetu et leurs enfants : coiffures en cercles.

 
                                                      Déformation du crâne



Descriptif de l'objet

 

Cette arme faucille Mangbetu fait partie, par sa lame, du troisième groupe, lame plate des deux côtés.
Percée de deux trous pas très ronds, cette lame est épaisse et grande, la partie basse fait 5/6 mm d’épaisseur, les deux tétons symétriques sont de la même épaisseur.
Sur ce modèle on ne trouve qu’une seule queue de détente et, en face la fameuse partie hachurée sur une seule face que l’on voit sur les types 2.
Au-dessus et à côté des deux tétons, on peut voir quelques décors ciselés d’un liseré et de points triangulaires.
La poignée anthropomorphe représente les fameuses têtes Mangbetu avec la face scarifiée de lignes verticales partant de sous les yeux ; ce qui nous fait penser à des larmes coulant sur le visage.
Scarification identique sur le front descendant entre les sourcils.
Le haut du crâne ciselé de fibres en forme de cercles est allongé.

@ll@n

  
                                         Autre modèle anthropomorphe type 1