Mangbetu Atypique 2 Ivoire

Fiche technique

  • Taille
    Largeur de tête : 23 cm au plus large. 
  • Hauteur :
     40 cm.
  • Poids : 
    668 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé, ivoire et bois.
  • Pays : 
    République Démocratique du Congo, République Centrafricaine.
  • Peuple :
    Congolais.
  • Ethnies : 
    Mangbetu.
  • Période estimée : 
    Années 1880-1920
  • Autres informations :
    Salle des vente de Nantes.
  • Ex collection française.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    Trinal arms Monographs Vol 1/n°3, p 43.

Synopsis

La nebeli

 Au XIXe siècle, une autre force surnaturelle est entrée dans la société mangbetu, peut-être dans le contexte d’une société secrète axée sur l’opposition des Mangbetu au colonialisme, mais peut-être même avant, dans les années 1850.
Au début, cette force, appelée nebeli, semble avoir été une potion capable d’attirer les animaux dans des pièges et de soumettre les animaux craints.
Plus tard, elle a été utilisée pour vaincre les ennemis.
Finalement, son utilisation a été intégrée aux rituels d’une société secrète, également appelée nebeli, dont le but était de protéger l’ensemble de la communauté et sa culture.
La plupart des dirigeants Mangbetu du vingtième siècle étaient membres de la nebeli, et la plupart d’entre eux utilisaient cette société pour renforcer leur autorité sur leurs sujets.

Réf : Musée américain Expédition au Congo 1909-1915

                                    Chef Mangbetu, paré, assis sur son tabouret.

Descriptif de l'objet

Pour ce qui est de cette arme, elle est attribuée aux Saka des forêts du Kasaï oriental, mais également aux Lalia, Ngandu du groupe Mongo occidental.
Belle arme, courbe parfaitement exécutée dans le fil du bois.
Léger manque sur le bas de la poignée, belle patine d’âge.
Cette arme de jet en bois pourrait être à l’origine des armes faucilles du premier groupe.
On les trouvent principalement chez les peuples Mongo de l’ouest et du nord.
Arme relativement difficile à trouver.

@ll@n