Tétéla Sungu 1

Fiche technique

  • Taille
    Largeur de tête : 6,5 cm au plus large. 
  • Hauteur :
     42,5 cm.
  • Poids : 
    170 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé, bois, cuivre et ivoire.
  • Pays : 
    République Démocratique du Congo.
  • Peuple :
    Descendence Mongo.
  • Ethnies : 
    Tétéla du sud, Sungu.
  • Période estimée : 
    Années 1900-1920
  • Autres informations :
    Ex collection Biesmann, Belgique.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    De fer et de fierté p 189.
    Panga na visu p 168/169.

Synopsis

          
          La Province de Sankuru 1
 

Superficie : 104.331 Km2
La Province du Sankuru est limitée
– au nord, par le sud de la Province de la Tshuapa,
– à l’est par l’ouest de la Province de la Tshopo et celle du Maniema,
– Au Sud par l’Ouest de la Province la Lomami, le Nord et l’Est de la Province du Kasaï-Central
– A l’ouest par l’est de la Province du Kasaï-Central et celle du Kasaï.
• Chef-lieu : Lusambo
– Superficie : 12.052 Km2
– Secteur : Basonge, Batetela, Lubi, Kashindi, Sankuru, Mpania-Mutombo, E.L.K, E.K.M
• Territoire Katako-Kombe
– Superficie : 25.490 Km2
– Secteur : Basambala, Djalo, Lukumbe, Batetela, Arabises (Lomami), Lonya, Ngandu-de-katako-kombe, Ukulungu, Watambulu-nord, Watambulu-Sud.
• Territoire de Kole
– Superficie : 17.682 Km2
– Secteur : Atshuru, Bankutshu-dibete, Bankutshu-Lukenie, Basho, Batetela, Dibele, Ohindo
• Territoire de Lodja
– Superficie : 26.346 Km2
– Secteur : Ahamba, Mange, Batetela, Lukenie, Kondo-Tshumbe, Lukfungu, Luishimba, Nambelu-Luhembe, Mambelu-Luhembe, Olemba, Vungi, Watambulu
• Territoire de Lusambo
– Superficie : 10.530 Km2
– Secteur : Bansonge, Batetela, Lubi, Kashindi, Sankuru, Mpania-Mutombo, E.L.K, E.K.M
• Territoire de Lubefu
– Superficie : 12.223 Km2
– Secteur : Basonge, Mondja-ngandu, Ndjovu, Ngadu-wuna
• Territoire de Lomela
– Superficie : 26.346 Km2
– Secteur : Bahamba I, Bahamba II, Djonga, Okutu, Batetela, Lomela, Bakela

Réf : Congo virtuel

                                              Couteaux Sungu.

Sources : Annales du musée du Congo Belge.

Descriptif de l'objet

 
Beau couteau qui nous vient des Tétéla du sud, plus exactement des Sungu.
Sur ce type de couteau le facteur déterminant des Sungu est la forme très étirée du  » contrepoids  » en forme de pointe, parfois légèrement tronquée en bout.
Pour celui-ci, l’équilibre entre la lame et la poignée est parfaite.
La lame est très rigide et très pointue, une arrête centrale est présente recto-verso.
Sur le côté droit en suivant la forme de la lame est gravée quatre lignes parallèles dont une en pointillés.
Si on retourne la lame c’est identique mais inversement.
La base de la lame, crantée sur son épaisseur, s’évase sur l’extérieur en symétrie jusqu’à sa largeur maximum pour monter ensuite en pointe acérée.
La poignée en bois est entièrement recouverte de feuilles et de bandes larges de cuivre.
Les feuilles de cuivre sont travaillées en points profonds et les bandes sont lisses avec petit renfort central.
Le contrepoids est très rarement en ivoire comme celui-ci.
En général, c’est la prolongation de la poignée et la pointe en un seul morceau de bois qui est habillée d’un cône de cuivre, fer, zinc etc..
J’en connais même un qui a une pointe en ivoire avec un cabochon de cuivre couvrant la pointe en partie.

@ll@n