Tiv 1

Fiche technique

  • Taille
    Largeur de tête : 29 cm. 
  • Hauteur :
    52 cm.
  • Poids : 
    577 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer, Laiton.
  • Pays : 
    Nigéria.
  • Peuple :
    Tiv.
  • Ethnies : 
    Tiv.
  • Période estimée : 
    Années 1920-1940.
  • Autres informations :
    Vente Enchères Chinon 2014.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    Les arts de la Bénué,
    Aux racines des traditions.p 200/206.
    African métal implements p 20.

    Afrikanische Waffen p 15.

Synopsis

Les bronzes

 

En remontant le cours de la Bénué, principal affluent du fleuve Niger, au Nigéria, vers Yola, on découvre de nombreuses œuvres en bronze en pays Vere.
De là, on entre dans un groupement de populations et de cultures occupant le nord-est du Nigéria et du Cameroun qui ont produit quantités d’objets utilitaires en bronze.

Au début du XVe siècle, quand la capitale de l’empire de Kanuri fut transférée de Kanem à Bornu, c’est-à-dire de l’est à l’ouest du lac Tchad, des peuples autrefois établis dans cette région se déplacèrent vers le sud.
Ces nouveaux envahisseurs s’établirent en petits royaumes associés avec les Babur, les Bata et les Bachama autour de Yola.
A part les regalia « sceptres », il faut inclure différents objets en bronze ou laiton, des bracelets, des pipes à tabac et même des fioles pour le tabac à priser, ainsi que des pendentifs et des clochettes.

On trouve aussi des personnages en bronze qu’il est difficile d’identifier et de localiser.
Les bronzes de la Cross River sont mieux connus des historiens sur l’importance de la région des Grassfields au Cameroun comme centre d’artisanat du fer et d’exportation d’objets en fer.
Ce qui confirme la découverte de fonderies au sud-est du pays Tiv, près des monts Cameroun.
D’ailleurs il faut également rappeler l’origine camerounaise  des Tiv qui sont entrés au Nigéria au XVIIe siècle.

Descriptif de l'objet

Grande hache de prestige ou sceptre rituel de l’ethnie Tiv, elle se rattache aux symboles forts de l’identité tiv.
Elles sont l’emblème du chef  ( Tor )
, des hommes de prestige ou bien en usage pour la sorcellerie.

Le corps de ce sceptre est en fer cylindrique, je pense creux, la partie en tête et la partie basse de la poignée sont moulées dessus par technique de la cire perdue.

La partie basse enrobe le tube et se termine par une forme d’oignon à collerette perforée et une décoration tressée pour le tour.
En bout se trouve une forme demi-sphérique avec un anneau brasé dessus.

La partie haute est fabriquée de la même façon, avec une tête céphalomorphe en crête.
On retrouve également les scarifications typiques des Tiv autour de la bouche.
Les yeux sont en grain de café ; les oreilles bien circulaires sont décorées d’une spirale sur toute la surface.
La lame en tôle de fer martelée qui traverse la tête creuse est repliée derrière.
Une grande crête est dressée droite sur la tête, composée de décor en tresse de chevrons et surmontée d’une rangée de grelots en spirale.

@ll@n