Yangere Gbaya 4

Fiche technique

  • Taille
    Largeur de tête : 30 cm. 
  • Hauteur :
    39 cm.
  • Poids : 
    458 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé, cuivre, fibres végétales et cuir.
  • Pays : 
    Afrique centrale, Cameroun.
  • Peuple :
    Banda.
  • Ethnies : 
    Gbaya, Yangere.
  • Période estimée : 
    Années 1880-1900.
  • Autres informations :
    Ex collection Luc Lefebvre.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    The Cuttin Edge p 95/97.
    Beauté fatale p 149.
    Les couteaux de jets du sud, Luc Lefebvre p 36/37.
    Kipinga p 171.

Synopsis

Les Yangere : Tribu guerrière 2

 

La résistance des Mandja a dû être dure, car les Yangere, dans leur lutte pour se frayer un chemin vers l’ouest, n’ont pas réussi à déloger la population, mais l’ont traversée.
Cette partie des Yangere s’est dirigée vers le nord-ouest et, après avoir traversé les Mandja et les Budigri et être passée au sud des Gbaya Booro de Bossangoa, elle s’est avancée vers l’est de Bozum qu’ils ont dépassé de peu.

On trouve une enclave Yangere au nord-ouest de cette localité en pays Kare ; là aussi les Yangere y ont mauvaise réputation.
D’ailleurs, il fut une époque où un interprète Gbaya de Bossangoa conseillait de ne pas les nommer de leur nom, mais du nom qui leur est commun, à savoir Banda ;
En effet, le nom Yangere pourrait provoquer d’anciennes rancunes de part et d’autre.

Plusieurs années après, un autre groupe Yangere, venant de l’est s’est attaqué aux Ngbaka.
Ceux-ci, presqu’en bloc se sont séparés de leurs alliés, les Mandja, et ont abandonné leurs terres, les uns pour rejoindre les Mandja du nord, d’autres ont fui en suivant la rive droite de l’Ubangi, mais la grande foule a fui en traversant la rivière.
Les Yangere continuèrent leur marche vers l’ouest.
Les Yangere ont été arrêtés par les Gbaya de la région de Boda et Berberati ; leur marche a enfin été stoppée.
C’était la fin de leur expédition guerrière.

Ce texte a pu être mis en place grâce à Vedast Maes et ses écrits, Les Ngbaka du centre de l’Ubangi.

Descriptif de l'objet

Ce couteau de jet type Yangere nous vient des Gbaya du sud et de leur voisins Maka.  
Deux pales également peut-être un peu plus symétriques, mais moins massives et épaisses.

On distingue une arête de renfort au centre des différentes directions des pales et du corps recto verso.
Les deux pales sont serties de deux insertions de cuivre à peine plus épaisses que la lame. 

La pointe au-dessus de la poignée est pliée autour du corps et travaillée à chaud.
La poignée est faite de fibres recouvertes par un morceau de cuir, certainement pas d’origine.

@ll@n