Zandé Avungara 6

Fiche technique

  • Taille
    Largeur de tête : 27 cm. 
  • Hauteur :
    45 cm.
  • Poids : 
    450 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé, fibre végétale.
  • Pays : 
    Afrique centrale, Sud Soudan, Congo.
  • Peuple :
    Azandé.
  • Ethnies : 
    Zandé, Avungara, Barambo.
  • Période estimée : 
    Années 1860-1900.
  • Autres informations :
    Ex collection Joaquim Blanco, Usa.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 

    Kipinga p 27.96/107.
    Afrkanische Waffen p 58.

    Les couteaux de jets du sud. Luc Lefebvre.

    The cutting Edge p 53/56.
    Couteaux de jet ou la collection d’un peintre. Gp 8

    Beauté fatale p 180.

    The African Throwing Knife S.P VIII.
    Blades of beauty and death. pl 6.

Synopsis

Méthode de jet du Kpinga (« Kipinga »)

Le kpinga était lancé d'une manière particulière en fonction de sa cible. 
La présence de trois lames placées à des angles différents garantissait que, quel que soit l'endroit où il frappait, il était sûr d'infliger des dégâts, la grande lame tranchant et les petites lames perforant. 

Même un coup porté par la poignée émoussée pouvait causer des blessures considérables dues à l'impact. L'arme était d'abord légèrement pliée sous le pied, puis lancée soit par-dessus le bras, presque à la verticale, de façon à ce qu'elle vole à la hauteur de la tête en décrivant un arc de cercle; soit par-dessous le bras, presque à l'horizontale, de façon à ce qu'elle vole à la hauteur des genoux. 

Il semble que l'habileté pour éviter le premier lancer consistait à s'accroupir derrière le grand bouclier de trois quarts de longueur, tandis que pour éviter le second lancer il fallait faire un saut plus acrobatique et bien synchronisé. 
Il a également été dit que les couteaux de lancer africains étaient également lancés de manière basse afin de sectionner les jambes des chevaux de cavalerie. 
Même si un couteau lancé haut s'accrochait à un bouclier, il pouvait le traverser ou rebondir sur d'autres guerriers à proximité.

Descriptif de l'objet

Très beau et ancien couteau de jet, Zande-Vungara, Zande Barambo, nommé « Kpinga »  des environs de 1860.
Décorations par ciselures exceptionnelles et abondantes.
On peut découvrir deux personnages humains, deux reptiles, un oiseau, une multitude de sections de courbes, des frises linaires, géométriques, sur une lame en fer natif.
La poignée est habillée d’une tresse fine de fibres végétales.
Certainement l’arme symbolique d’un chef ou d’un notable.

@ll@n