Zandé Bandia 1

Fiche technique

  • Taille
    Largeur de tête : 27 cm. 
  • Hauteur :
    47 cm.
  • Poids : 
    477 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé, fibres et peau de Varan.
  • Pays : 
    Afrique Centrale, Congo.
  • Peuple :
    Azandé du sud-ouest.
  • Ethnies : 
    Bandia, Zandé, Vungara.
  • Période estimée : 
    Années 1880-1900.
  • Autres informations :
    Ex collection Française.
    Hôtel des ventes Montpellier.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 

    Kipinga p 101.
    Couteaux de jet ou la collection d’un peintre. Gp 8

    Beauté fatale p 180.

    The African Throwing Knife S.P VIII. 

Synopsis

Peuple Azandé.

Les Azandé sont un peuple du nord de la République Démocratique du Congo et des régions adjacentes du Soudan du Sud et de la République centrafricaine.
Les Azande Bandia ou Abandya sont en territoire de Bondo : chefferies Bamange, Boso, Deni, Duaru, Gaya, Goa, Kasa, Mobenge-Mondila, et Soa; en territoire de Buta, chefferie Nguru et en territoire d’Aketi, chefferies Avuru Gatanga et Avuru Duma.
(La chefferie traditionnelle joue toujours un rôle majeur en Afrique. 

Avec sa proximité des populations, les chefs traditionnels ont un fort impact sur la cohésion sociale, notamment à travers la médiation traditionnelle.
Les autorités traditionnelles sont plus proches des citoyens que les systèmes de gouvernance modernes centralisés).

Au XVIIIe siècle une partie du territoire était dominée par le clan Vou-Kpata. Leur chef Koudou était installé sur la colline Mounia, emplacement sacré situé à quelque distance à l’est de Bangassou. Les clans Bandia avec en prime un fils de Ngobengue, Ndounga, trisaïeul du Sultant de Bangassou venant de l’autre rive du fleuve, ont renversé les clans Vou-Kpata et se sont impoèsr aux Nzakara donnant origine au sultanat de Bangasso Ce clan Bandia composé d’une trentaine de lignages nobles régnera tant que la population administrée était Nzakara. 

Au XIXe siècle, les clans BANDIA et AVOUNGURA créent les Sultanats NZAKARA de Bangassou et les clans ZANDE, ceux de Rafai et Zemio. Chez les Nzakara, le pouvoir est exclusif aux clans Bandia composés d’une trentaine de lignages nobles issus de l’ancêtre Ndounga. Les Nzakara constituent l’ensemble de la population administrée. Chez les Azandé le pouvoir est exclusif aux clans Bandia à Rafai et les clans Avougara à Zémio.

 

Sorcier Azandé « niam-niam » (photo Richard Buchta). 

Descriptif de l'objet

Ce beau couteau de jet, kipinga, de Centrafrique est répertorié comme étant de l’ethnie Boa par certains.
Cependant, je pense qu’il nous vient de l’ethnie Bandia-Zandé-Nzakara et on le nomme  » kipinga-basa « .
La conception est ressemblante aux Avungara-Zandé, hormis le corps qui est moins large et légèrement galbé.

Contrairement aux Avungara, il n’a plus la pointe centrale légèrement en biais, il se compose de deux lames en tête.
L’une horizontale, longue et galbée ; l’autre verticale galbée vers l’arrière lui conférant une certaine dignité.
La lame du bas au-dessus de la poignée est longue et large avec un bel ergot un peu carré. La poignée est habillée de fibres recouvertes de peau de varan.
Belle arme rare et très aérienne.

@ll@n