Banda Vidri 4

Fiche technique

  • Taille
    Largeur au plus large : 19 cm. 
  • Hauteur :
    40 cm.
  • Poids : 
    356 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé, laiton.
  • Pays : 
    Centrafrique, Soudan du Sud, République Démocratique du Congo.
  • Peuple :
    Banda.
  • Ethnies : 
    Banda, Vidri.
  • Période estimée : 
    Années 1900-1920
  • Autres informations :
    Ancienne collection d’une galerie parisienne
    Intermédiaire K. Martinenghi.

    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    African métal implement,p 28.
    The cutting edge p 72.
    De fer et de fierté p 108.
    Waffen aus Zentral-Afrika p 68.
    Kipinga p 113.
    Couteaux de jet ou la collection d’un peintre. gr 9.

Synopsis

Jugement de dieu 1 :

Les Banda connaissent le jugement de dieu, mais à la manière indigène.
Peu compliquée et à la portée de tout le monde mais pas forcément applicable à toutes les circonstances de la vie.
Le destin n’est sondé que quand la mort tourmente un proche pour savoir si elle va faucher le patient dans la journée.

Trois épreuves sont usitées : le Zounga, le Doudou et le Foro.

Le Zounga est un morceau de bois que l’on enfonce à peine en terre : 

Les hommes qui posent la question s’éloignent de dix à douze pas et prennent de petits cailloux qu’ils lancent sur le zounga en disant : « Sé kiou caï si youccou » (s’il va mourir, tombe).

Quand les trois ou quatre pierres sont lancées, l’arrêt est rendu. Si une pierre a touché le zounga et l’a fait tomber, la mort est victorieuse.
Au cas contraire, le malade a au moins vingt-quatre heures devant lui.

Guerriers Banda avec arcs, flèches et boucliers, 1910.

Descriptif de l'objet

Ce couteau de jet est, je pense de forge Vidri, assez ancienne, dont l’ergot a été rapporté par forgeage.
Un peu plus épais que les couteaux habituels, à peine bombé sur le dessus, et la lame du haut possède une marque en travers.
Ce couteau n’a pas été plié. Je pense qu’il s’agit d’une marque d’origine.
Usure manifeste sur la surface et les bords de la partie haute.

La poignée est entourée d’une bande de laiton assez large, c’est la première que j’en vois un ainsi.

D’habitude sur le type Yakpa, ces couteaux sont recouverts d’une belle tresse en fibre végétale type rotang ou parfois en reptile ou varan, ces derniers étant moins anciens.

@ll@n