Banda Yakpa Wada 3

Fiche technique

  • Taille
    Largeur au plus large : 22 cm. 
  • Hauteur :
    40 cm.
  • Poids : 
    282 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé.
  • Pays : 
    Centrafrique, Soudan du Sud, République Démocratique du Congo.
  • Peuple :
    Banda.
  • Ethnies : 
    Yakpa, Wada, Gbodo, Mbugbu.
  • Période estimée : 
    Années 1900-1920
  • Autres informations :
    Salle des ventes Argenteuil.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    Ferronnerie d’Afrique centrale, H. Westerdijk p 80, n° 1.
    Les couteaux de jet du sud, Luc Lefebvre, vol 2 p 84 N° 227.
    African métal implement, p 28.
    The cutting edge p 72.
    De fer et de fierté p 108.
    Beauté fatale P 162.
    Waffen aus Zentral-Afrika p 68.
    Kipinga P 113.
    Couteaux de jet ou la collection
    d’un peintre, groupe 9.
      

Synopsis

Peuple Banda, ethnies diverses 2.

Deux endroits importants d’où sont parties les tribus Banda poussées par les esclavagiste du Wadaï:

1. La Haute-Kotto : la plus vaste des 16 préfectures de la République Centrafricaine. Elle doit son nom à la rivière Kotto, affluent important de l’Oubangui, en rive droite qui la traverse suivant une diagonale nord-ouest, sud-est.
Elle a également donnée son nom à la Basse-Kotto.

2. Le plateau du N’délé : également le nom de la ville fondé en 1896 par le sultan Mohamed-es-Senoussi qui en fait la capitale du sultanat du Dar el-Kouti.
Il y fait construire un palais fortifié « tata » à partir duquel il ravitaillait l’Afrique du nord en esclaves.
La ville à ce moment devint la plus importante du nord de l’actuelle République Centrafricaine, d’ailleurs le « tata » se visite encore.
Ce palais fortifié a été soumis en 2006 par les autorités centrafricaines à l’Unesco pour être reconnu au titre de Patrimoine mondial de l’humanité.

Le peuple Banda fut donc obligé de partir de ces endroits et migra vers le sud, tout d’abord en 1830-1850 les Yangéré et les Mbanja vers le sud-ouest.

Ensuite vers 1850, émigration des Mbugbu, Dakpa, et Langbase vers le sud-est-territoire des Nzakara, puis vint le tour des Togbo, Ndri, Yakpa et Ngao vers 1850-60.

 

Rochers aux environs de N’Dellé. Fin 19éme siècle.

Descriptif de l'objet

Ce couteau de jet nous vient des Banda, Yakpa, N’gao, Togbo etc.

La forme est belle mais malheureusement pas très équilibrée : la pale supérieure a tendance à faire tourner le couteau trop vite, et de ce fait, à déséquilibrer l’arme.

Je pense que ces couteaux étaient une déviation vers les armes pour frapper plutôt directement que pour voler.
Cependant le visuel est assez aérien et possède de très belles ciselures ornant en lignes de points l’ergot, la ligne de corps et également le virage de tête. 

Dans le virage de tête sont ciselées deux figures côte à côte représentant peut-être deux libellules ou deux reptiles schématisés.
La bordure concave est bordée d’une dentelure de petits traits parallèles et sur la face d’une bordure de petits arcs de cercle à la queue leu-leu.
La face avant est légèrement bombée et la face arrière plane avec de belles marques de forge anciennes.

@ll@n