Budu 2

Fiche technique

  • Taille
    Largeur de tête : 18 cm au plus large. 
  • Hauteur :
     36 cm.
  • Poids : 
    409 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé, ivoire.
  • Pays : 
    République Démocratique du Congo.
  • Peuple :
    Congolais.
  • Ethnies : 
    Budu.
  • Période estimée : 
    Années 1900-1920
  • Autres informations :
    Ex collection française, héritage ancien consultant
    africain. Antiquaire Gilbert. Amilly.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    Tribal arms monographs vol 1/n° 3p 44/45

Synopsis

Les Budu de Kinshasa

Les Budu sont appelés les gens pacifiques car dans leur histoire il n’y a aucune résistance ou combat mentionné.
Ils ne connaissent pas la guerre et vivent une vie paisible caractérisée par la gentillesse.
D’ailleurs, ils sont parmi les plus nombreux à avoir accueilli des missionnaires et autres étrangers sur leurs terres.
Beaucoup de Budu croient en Jésus-Christ et peu d’entre eux sont musulmans et, s’ils ne fréquentent aucune église, ils connaissent toujours Jésus.
Pendant la rébellion des Simba dans les années 1960, de nombreux missionnaires ont été tués ou expulsés du pays.
L’Église a dû s’enfoncer dans la forêt et vivre cachée dans certains endroits pour échapper aux rebelles, particulièrement là où l’Église avait eu des contacts avec les missionnaires blancs.

L’engagement des missionnaires est passé de l’implantation d’églises à l’enseignement dans les écoles bibliques et les centres de formation.

L’Église nationale est responsable mais, dépend toujours du monde extérieur pour les fonds destinés aux projets spéciaux.
Beaucoup sont alphabétisés en swahili, lingala et français, mais ils sont ouverts à la lecture et à l’écriture du budu également.
Plus d’hommes que de femmes sont alphabétisés.

 

Descriptif de l'objet

 

Couteau faucille Budu, lame bien rigide malgré une largeur un peu plus étroite qui lui donne une forme plus élancée.
Le milieu de lame a gardé son aspect sombre dû au noir de fumée qui, d’après certains auteurs, devait protéger de la rouille.

Deux petit trous dans la diagonale de l’angle de la lame et un autre au centre du bas de lame au-dessus des deux excroissances.

La poignée en ivoire de 8 cm est courte dans la main, de section légèrement ovale et sculptée d’épaulements annelés.
La soie traverse la poignée

@ll@n