Mangbetu 1/6 B

Fiche technique

  • Taille
    Largeur de tête : 19 cm au plus large. 
  • Hauteur :
    46 cm.
  • Poids : 
    410 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé, bois, laiton.
  • Pays : 
    République Démocratique du Congo.
  • Peuple :
    Congolais.
  • Ethnies : 
    Mangbetu.
  • Période estimée : 
    Années 1880-1920
  • Autres informations :
    Ex collection Peter Westerdjik.
    Ex collection Edgar Hope.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    Tribal arms Monographs vol 1/n° 3 p 24.


Synopsis

Armes / Outils 2


En plus d’utiliser des pièges, les hommes chassaient avec des collets, des arcs et des flèches, des lances et des filets.

Une grande partie de la chasse se déroulait au début de la saison sèche, lorsque les Mangbetu mettaient le feu aux hautes herbes selon des motifs délibérés destinés à attirer les animaux en vue.
Des troupeaux entiers d’éléphants étaient parfois piégés par les flammes et la fumée.
Les hommes aimaient particulièrement chasser en groupe avec des filets et des chiens, une technique que les Mangbetu disent avoir empruntée aux Azande au XIXe siècle.
Les hommes qui possédaient les filets les enfilaient bout à bout le long d’une piste en forme de fer à cheval.
Ils se cachaient avec des lances pendant qu’un propriétaire de chien emmenait son chien à l’extrémité ouverte du fer à cheval.
Les chiens portaient une cloche en bois autour du cou et étaient spécialement dressés pour pousser les animaux dans les filets où les hommes pouvaient les harponner.
Les plus grosses portions de viande revenaient aux propriétaires des chiens et des filets, à l’homme qui avait organisé la chasse et à celui qui avait transpercé l’animal.

                                            Objets divers de l’art Mangbetu.

Descriptif de l'objet

 

 Cette faucille est dans la même ligne que  la précédente, également descendante du type 1, la nervure de renfort centrale est épaisse et rigide.
D’ ailleurs elle vient de la même collection.
Les deux angles de départ sont un peu plus fermés, dont un à angle droit et ils ont tous les deux un ergot terminal. 
Une perforation ronde se trouve sur la partie basse intérieure. 

La poignée est en bois, typique du modèle 1 avec son gros épaulement cylindrique en bas, mais celui-ci est particulièrement long et lisse.

La partie au-dessus de l’épaulement est habillée de bandes et de fils de laiton.
L’affutage part de l’épaulement du haut, jusqu’au bas à l’autre épaulement.

@ll@n