Topoké 1

Fiche technique

  • Taille
    Largeur de tête : 16,5 cm au plus large. 
  • Hauteur :
     44 cm.
  • Poids : 
    332 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé, bois.
  • Pays : 
    République Démocratique du Congo.
  • Peuple :
    Congolais.
  • Ethnies : 
    Topoké Anamongo.
  • Période estimée : 
    Années 1880-1900
  • Autres informations :
    Salle des ventes de Vichy.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    Panga na visu p 152.
    Tribal arms monographs vol 1/n° » p 41.

Synopsis

Topoké « Anamongo  » 2020


Le Clan Anamongo (Bana ya Mongo) désigne un ensemble de peuples de la République Démocratique du Congo qui se disent issus d’un ancêtre commun, ils appartiennent tous à différents sous-groupes de l’ethnie Mongo.

Société :
Les Anamongo, l tribus et régions ( source : Okito Oleka)

Finie la polémique autour de l’appartenance ou non de la tribu Lokele au sein de la grande famille Anamongo.
Dans un entretien ce mercredi 17 juin 2020 avec depechesdelatshopo.net, le président national de la ligue nationale des Anamongo, Barthélémy Okito Oleka donne la liste de toutes les tribus faisant partie de cette plateforme.

Il s’agit notamment pour la RDC:
1. Tshopo : Ngando, Mbole, Lokele, Topoke ;
2. Sankuru : Tetela ;
3. Equateur : Mongo;
4 Tshuapa : Mongo ;
5. Ituri/Mambasa : Kusu ;
6. Kasaï : Ndengese, Kuba, Bashilele;
7. Maniema : kusu, Ngengele, Benya lubunya, Benya samba ;
8. Sud-kivu/fizi : Bembe ;
9. Katanga/Kongolo : Benya lubunda;
10 Maindombe: Bolia, Tomba, Kundo, Sengele ;
11. kwilu : Wongo, Ngole ;
12. Nord-kivu/walikale : Kusu ;
13. Tanganyka/kongolo: Benya Lubunda ;
14. Mongala/ Bongandangaa: Mongo.

Barthélémy Okito Oleka ajoute que 33% de la population congolaise sont constitués essentiellement des Anamongo qui occupent 31% de la superficie de la RDC.

Actuellement, à l’issue des élections à la tête des exécutifs provinciaux en avril 2019, 7 gouverneurs élus sont de la grande famille Anamongo.
Il s’agit de Mputu de Maindombe, Boloko de l’Équateur, Bongoo Nkoy de la Tshuapa, Musafiri du Maniema, Walle Lufungula de la Tshopo, Mpieme du Kasaï, Mukumadi du Sankuru et même Gentiny Ngobila Mbaka de la ville de Kinshasa.


En dehors de la RDC, il y a aussi des anamongo :
1. Gabon: Amba Amba
2. Congo-Brazzaville : Mboshi, Mosaka, Makwa
3. Cameroun : Mongo
4. Tanzanie: Bembe.

FROK
Les dépêches de la Tshopo.

                   Femme chaman montrant son 3ème œil. Anamongo RDC 1937.

                                                          Homme Mongo.

Descriptif de l'objet

 

Cette arme de type faucille nous vient de l’ethnie Topoké, plus exactement des Ana-Mongo.
Certainement influencées et copiée sur les Mangbetu. 1880-1900.
La lame est fine sur les bords, très coupante et un peu fendillée sur le biais d’affutage.
La partie centrale forme une surface un peu plus plane et un peu plus épaisse, elle est guillochée par petits martelages successifs.
Le bord de l’arête de coupe est légèrement relevé dans un sens coté intérieur et dans l’autre côté extérieur, un peu comme une hélice.
la poignée en bois est assez légère et de forme oblongue avec un bel épaulement cylindrique beaucoup plus large à sa base.
Arme assez peu courante, mais intéressante pour le féru des armes.

@ll@n