Yangere Gbaya 1

Fiche technique

  • Taille
    Largeur de tête : 33 cm. 
  • Hauteur :
    37,5 cm.
  • Poids : 
    572 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé.
  • Pays : 
    Afrique centrale, Sud Soudan, République Démocratique du Congo.
  • Peuple :
    Banda.
  • Ethnies : 
    Gbaya, Yangere.
  • Période estimée : 
    Années 1870-1990.
  • Autres informations :
    Ex collection Française, provenant de la mission de Pierre Savorgnan de Brazza 1882.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    The Cuttin Edge p 95/97.
    Beauté fatale p 149.
    Waffen aus Zentral-Afrika p 78.

Synopsis

Pierre Savorgnan de Brazza 1

 

Explorateur et colonisateur français, d’origine italienne. 

Élève de l’École navale à titre étranger (1868), Pierre Savorgnan de Brazza prend part à la guerre de 1870-1871 dans la marine française et demande sa naturalisation qu’il obtiendra en 1874.
À l’issue d’une croisière au large des côtes du Gabon (1873-1874), il sollicite et obtient l’autorisation d’explorer l’Ogooué.
Au cours d’une première expédition (1875-1878), il remonte le fleuve, franchit la ligne de partage des eaux et se dirige vers le Congo qu’il doit renoncer à atteindre devant l’opposition que manifestent certaines tribus.

Dès cette époque, il applique ce qui sera sa ligne de conduite constante à l’égard des populations africaines : le refus de toute violence, l’appel à la confiance et à la négociation.

À son retour en France, il repousse les offres du roi Léopold II de Belgique et comprend que l’immense bassin du Congo — que Stanley vient de découvrir — suscite déjà des ambitions territoriales.
Désireux que la France ne soit pas absente dans un éventuel partage, il obtient une seconde mission (1880-1882).
Devançant Stanley, il explore la rive droite du Congo, signe un traité de Protectorat  avec le Makoko (« puissant roi ») des Téké (10 sept. 1880).
Pierre Savorgnan de Brazza fonde un poste à l’emplacement de ce qui deviendra Brazzaville, jetant ainsi les bases de la future Afrique-Équatoriale-Française.

(Jean-Marcel Champion, agrégé de l’Université, assistant à l’université de Paris-IV). Récit. Terres inconnues et traité de dupes. Pierre Savorgnan de Brazza phtographié par Nadar en 1889. Nadar / Gallica BNF.

Pierre Savorgnan de Brazza 1882 en indigène. (Photo Paul Nadar 1882).

Descriptif de l'objet

Cet ancien couteau de jet Ngbaka a été ramené du Congo lors du retour de Pierre Savorgnan de Brazza (1882).
Il fait partit d’un lot d’épées et couteaux divers que vous pouvez voir sur le site. 

La face avant a été remise en condition et nettoyée, la face arrière est restée d’origine, noire avec une gangue crouteuse.
Ce couteau est lourd et très rigide, le travail de forge est très beau et massif, l’ergot est amalgamé par pliure à chaud sur la base du corps.

Belle arme puissante et massive. Les deux ailes ont une perforation qui parfois est remplies d’un cabochon de cuivre, voir autre modèle sur le site.
Reste d’étiquette derrière l’arme. (voir photo)

@ll@n