Yangere Kaka 2

Fiche technique

  • Taille
    Largeur de tête : 33,5 cm. 
  • Hauteur :
    40 cm.
  • Poids : 
    365 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé, fibres de rotang.
  • Pays : 
    Afrique C
    entrale, Cameroun.
  • Peuple :
    Banda.
  • Ethnies : 
    Gbaya, Yangere, Kaka.
  • Période estimée : 
    Années 1880-1920.
  • Autres informations :
    Ex collection parisienne.
    Intermédiaire Karl Martinenghi.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    Kipinga p 173.
    Seltene Afrikanische Kurwaffenp 44.
    Beauté fatale p 149.
    The African Throwing Knife S.P XII.
    Les couteaux de jets du sud, Luc Lefebvre p 29/31.

Synopsis

On distingue deux types de couteaux de jets Yangere.

Les principaux fabricants, forgerons et utilisateurs de ces deux types de couteaux sont les Yangere.
Leur savoir-faire s’est transmis aux voisins des tribus Gbaya.
Le nom vernaculaire est « pinga ou binga », selon les ethnies.

On en distingue deux types, un assez léger, avec des ailettes plus fines, anarchiques et élancées, et le deuxième avec les pales plus larges et d’ensemble plus compact et plus lourd.

De plus, l’ergot du bas est indépendant et fixé par pliage autour du corps en pièce rapportée.

Ce deuxième type est, je pense, moins ancien que le premier et servait tout autant d’arme de poing.

Parfois ils sont agrémentés de cabochons en cuivre sertis dans les ailettes, peut- être un signe hiérarchique.

Descriptif de l'objet

Ce couteau qui nous vient des Yangere est de la même collection que le prochain.  

La forme des pales anarchiques est d’orientation différente, en l’occurrence plus ouverte. 

La pointe du bas ne fait pas le tour du corps mais est rapportée par forgeage sur le corps.

L’arme est un peu plus bombée dans sa symétrie, elle est de forge ancienne avec les défauts qui lui conviennent, surtout sur sa face arrière.

La poignée est recouverte d’une belle tresse de fibres végétales, genre « rotang ».

@ll@n