Zandé Avungara 1

Fiche technique

  • Taille
    Largeur de tête : 26 cm. 
  • Hauteur :
    43 cm.
  • Poids : 
    416 grammes.
  • Matériaux : 
    Fer forgé.
  • Pays : 
    Afrique Centrale, Congo, Sud Soudan. 
  • Peuple :
    Azandé.
  • Ethnies : 
    Zandé, Avungara.
  • Période estimée : 
    Années 1900.
  • Autres informations :
    Salle des ventes à Garches.
    Collection Mémoire-africaine.
  • Réf. littéraires : 
    Kipinga p 27.96/107.
    Afrkanische Waffen p 56.

    Âmes de formes, formes de lames. Luc Lefebvre.
    The cutting Edge p 53/56.
    Couteaux de jet ou la collection d’un peintre. Gp 8

    Beauté fatale p 180.

    The African Throwing Knife S.P VIII.

Synopsis

Les Azande

Les Zande ou Azande sont un peuple d’Afrique centrale.
Ils vivent en République Démocratique du Congo, sur le haut Congo au sud-ouest du Soudan.
Également autour des rives de l’Uélé et en République Centrafricaine. Ils sont principalement animistes.
On parle de royaume Azandé, composé de plusieurs chefferies.

Le nom «Azande» signifie « le peuple qui possède beaucoup de terres » et se rapporte à leur histoire en tant que conquérants et guerriers.
Il y a beaucoup d’orthographes variables d’Azande incluant : Zande, Zandeh, Azande au pluriel etc.

Le nom Niam-Niam ou Nyam-Nyam fut fréquemment utilisé pour désigner les Azande durant le 19e et au début du 20e siècle. Ce nom, probablement d’origine Dinka, signifie dans cette langue «grands mangeurs» (c’est peut-être une onomatopée), se rapportant sensément à des penchants plus ou moins avérés pour le cannibalisme.
Le terme, en usage parmi d’autres tribus du Soudan, fut plus tard emprunté par les Occidentaux.

Leurs croyances tournent la plupart du temps autour de la magie, des oracles et de la sorcellerie.
Ils pensent que la sorcellerie est une matière héritée dans le ventre qui vit seule exécutant la mauvaise magie sur les ennemis des personnes.
Une sorcière peut parfois ignorer ses pouvoirs et peut accidentellement frapper une personne à qui elle ne souhaite aucun mal.
Puisque la sorcellerie est toujours présente, il y a plusieurs rituels reliés à la protection et à l’annulation de la sorcellerie, effectués presque quotidiennement.
Les oracles sont une manière de déterminer d’où vient la sorcellerie suspectée.
Et ils étaient pendant longtemps l’autorité légale, celle disant comment répondre aux menaces.

 

Azande avec couteau de jet derrière son bouclier.

Descriptif de l'objet

Ce couteau de jet Azande est très beau dans sa forge ancienne et dépouillé de toute ciselure.

Le métal est lisse et poli sur la face avant légèrement bombée alors qu’à l’arrière il est assez brut de forge et légèrement creux.

Les arêtes de coupe assez larges sont sur le pourtour des pointes et pas du tout sur le corps.
A droite, sur le corps et sous la pointe sommitale, l’arête du corps est dentelée sur environ trois centimètres.

L’endroit de la prise en main assez court est en forte diminution jusqu’en bas et est marqué par plusieurs petites encoches, certainement pour que l’habillage soit mieux maintenu.

Ce type de couteau était fixé par plusieurs exemplaires derrière les boucliers et pouvaient être utilisé à tout moment.

@ll@n